We use cookies on this site to enhance your user experience. If you continue to browse, you accept the use of cookies on our site. See our cookies policy for more information.
Accept
Il se peut qu'il y ait des modifications au niveau des informations des établissements touristiques et des événements prévus (horaires d'ouverture).
Pour les dernières nouvelles ou les détails, veuillez vérifier les sites web officiels de chaque collectivité locale et de chaque établissement et événement.
Itinéraires pour séjour long
Plein feu sur les céramiques japonaises de Tokyo et du Kyushu
Portée par la récente vague d’intérêt pour l’alimentation et le thé japonais, la céramique japonaise jouit aussi d’une grande popularité en dehors du Japon. La céramique japonaise a un charme très différent des céramiques occidentales et ce voyage à Tokyo et dans la région du Kyushu mettra en vedette la céramique japonaise, vous permettant de mieux percevoir ses attraits.
Jours 1 à 3
Explorer l’histoire de la céramique à Tokyo
Pour commencer, à Tokyo, vous approfondirez vos connaissances en histoire de la céramique.

Au musée Nezu, vous pourrez admirer des céramiques de Chine et de Corée, mais aussi d’anciennes céramiques faites au Japon.

Dans le quartier chic de Kagurazaka, vous vous baladerez dans les ruelles et ponctuerez votre promenade de haltes dans des échoppes spécialisées en vaisselle et céramiques en tous genres. C’est l’endroit idéal pour acheter des souvenirs et des cadeaux !

C’est aussi l’occasion d’acquérir de la vaisselle de style japonais emblématique du Japon et fabriquée par des artisans de tout l’Archipel telle que de la porcelaine de Kiyomizu, de la porcelaine d’Arita et de la verrerie Edokiriko.
1
Musée Nezu
Le musée Nezu est un musée qui a été créé pour conserver et exposer une collection d’antiquités japonaises et orientales. À l’heure actuelle (31 décembre 2021), la collection compte environ 7600 œuvres d’art, dont sept trésors nationaux. Parmi les nombreuses pièces exposées, en plus des peintures et des sculptures, se trouvent aussi des céramiques de Chine et de Corée datant du 4e siècle ou d’après ainsi que des céramiques fabriquées au Japon entre le 16e et le 18e siècle. Une large collection d'ustensiles pour le thé y est aussi exposée. L’actuel bâtiment du musée Nezu a été dessiné par l’architecte japonais mondialement célèbre Kengo Kuma. Le musée abrite également un authentique jardin japonais, tirant admirablement parti des reliefs du terrain, et qui vaut également le coup d’œil.
10 minutes en train (lignes non-JR)
2
Kagurazaka (Maruokatoen)
La maison Maruokatoen, fondée en 1892 à Kagurazaka, propose un large éventail de vaisselle représentative du Japon. La vaste gamme de vaisselle destinée aux particuliers comme aux commerces est centrée sur des articles fabriqués à la main par des artisans qualifiés tels que des porcelaines de Kiyomizu, des porcelaines d’Arita, des porcelaines d’Hagi, des porcelaines de Bizen et de la verrerie Edokiriko. En prenant ces divers objets en main, vous pourrez constater par vous-même le poids et l’épaisseur et observer de plus près la beauté de chacun de ces articles faits à la main. Certaines pièces sont proposées à des tarifs tout à fait abordables. Idéal pour des souvenirs !
40 minutes en train (lignes non-JR)
20 minutes en bus
35 minutes en train (lignes non-JR)
25 minutes en bus
Jours 3 à 6
Découvrir la culture de la céramique à Nagasaki et Saga
Après avoir acquis des connaissances en céramiques durant votre séjour à Tokyo, vous partirez en direction de Nagasaki et Saga.

Dans le bourg d’Hasami, préfecture de Nagasaki, n’oubliez pas de visiter des magasins spécialisés dans la porcelaine d’Hasami, en perpétuelle évolution malgré ses quelques 400 ans d’histoire. L’un de ces magasins spécialisés est la boutique en commerce direct Maruhiro Flagship Store, où vous pourrez faire l’acquisition d’objets durables et élégants en porcelaine d’Hasami.

Jadis, les céramiques du Kyushu étaient exportées en Europe depuis le comptoir commercial hollandais à Nagasaki. Visitez le musée historique de Matsuura, qui a des liens étroits avec le comptoir commercial hollandais d’Hirado, pour découvrir cette histoire fascinante.

Maintenant que votre curiosité pour l’histoire des céramiques qui relient le Japon à des pays étrangers a été stimulée, vous vous rendrez dans le bourg d’Arita à Saga pour admirer une exposition de porcelaines Koimari (porcelaines d’Arita) qui faisaient l’admiration de la noblesse européenne. Les premières céramiques du Japon virent le jour à Arita, cette étape vous permettra donc de découvrir le passé et le présent de la céramique du Japon.
3
Maruhiro Flagship Store
La porcelaine d’Hasami est le fruit d’un artisanat traditionnel développé il y a environ 400 ans pour la confection de vaisselle et de récipients à l’usage des gens du commun. Maruhiro Flagship Store est une boutique en commerce direct gérée par un artisan en céramique qui travaille notamment la porcelaine d’Hasami. Vous pourrez donc y faire l’acquisition de vaisselle ou de divers produits d'intérieur en porcelaine d’Hasami. L’intérieur de la boutique est chic et spacieux et vous y trouverez un vaste éventail de produits au design et aux formes ergonomiques et conçus pour la vie de tous les jours tels que de simples mugs de toutes les couleurs et des assiettes au design original. La boutique se trouve dans le parc privé HIROPPA qui a ouvert en octobre 2021, l’aire de jeu dessinée par les artistes en lien avec Maruhiro dans le parc est aussi à voir absolument.
120 minutes en bus
4
Musée historique de Matsuura
La porcelaine d’Arita et la porcelaine d’Hasami étaient exportées dans le monde entier à travers le comptoir commercial hollandais, et Hirado servait de base à ce commerce. Le musée historique de Matsuura à Hirado expose des objets, des documents historiques ainsi que de magnifiques produits artisanaux en lien avec ce commerce extérieur afin que les visiteurs puissent voir et approfondir leurs connaissances sur la culture des échanges de cette époque. Le musée historique de Matsuura abrite également des objets historiques de grande valeur qui concernent toutes sortes de champs, notamment des objets importés de Hollande et des rouleaux peints représentant douze navires occidentaux parvenus jusqu’au Japon avec le détail de leurs dimensions. Ces pièces mobilisent l’attention de nombreux chercheurs japonais mais aussi internationaux.
50 minutes en bus
70 minutes en train (lignes non-JR)
5
Musée de la Céramique de Kyushu
Le musée de la Céramique de Kyushu expose des objets en lien avec la céramique de toute la région du Kyushu, y compris des porcelaines d’Hizen. L’exposition permanente présente une collection de porcelaines Koimari qui ont été exportées à l’étranger durant la période japonaise d’Edo puis restituées au Japon, ainsi que d’anciennes céramiques en provenance de toute la région du Kyushu. La boîte à musique en porcelaine d’Arita qui sonne toutes les 30 minutes, fait de la musique et a des figurines qui sortent et se meuvent au son de la musique ainsi que les cloches en céramique offertes à la ville d’Arita par Meissen, en Allemagne, cité avec laquelle Arita est jumelée, vaut également le coup d’œil. Après vous être ainsi plongés dans la culture de la céramique, arrêtez-vous au Café Terrace Aya, qui jouxte le musée, pour reprendre des forces. Vous pourrez y savourer du café et du thé servis dans de la vaisselle en porcelaine d’Imari authentique datant de l’époque d’Edo.
*Le musée sera entièrement fermé du 31 janvier 2022 jusqu’au 8 avril 2022 en raison du renouvellement de l’exposition permanente. Le musée rouvrira ses portes le 9 avril 2022. Les commandes par correspondances via le catalogue, etc. sont toujours disponibles pendant la fermeture du musée.
80 minutes en train (JR)
15 minutes en voiture
Jours 7 à 10
Découverte de l’artisanat traditionnel du Kyushu et relaxation dans des sources chaudes
La région du Kyushu dispose, en plus de la céramique, de nombreuses formes d’artisanat fascinant. Après avoir découvert et apprécié pleinement la culture de la céramique, vous visiterez la ville de Yame dans la préfecture de Fukuoka.

Au musée de l’Artisanat traditionnel de Yame vous pourrez participer à des ateliers ayant pour thème ces autres formes d’artisanat traditionnel.

Pour finir vous vous rendrez aux sources Hita Onsen dans la préfecture d’Oita pour vous ressourcer et vous remettre de la fatigue engendrée par vos voyages. Plongez-vous dans un bain thermal pour vous détendre ou faites une promenade de plaisance dans le quartier de Mameda-machi, qui a su préserver son atmosphère d’antan.
6
Musée de l'artisanat traditionnel de Yame
Le musée de l’artisanat traditionnel de Yame expose diverses formes d’artisanat populaire traditionnel emblématiques de la ville de Yame telles que des autels bouddhiques, des lanternes, du tissu Kurume-gasuri (un tissu en coton principalement teint à l’indigo), du papier japonais washi fait main, des flèches, des toupies japonaises ainsi que des objets artisanaux en bambou. Vous pourrez faire du shopping dans la boutique du centre d’information touristique et de promotion des produits de Yame Tokimeki où vous pourrez vous procurer des objets artisanaux ainsi que des articles originaux tels que du thé de Yame, du saké local ainsi que des produits agricoles transformés.
35 minutes en bus
55 minutes en train (JR)
20 minutes à pied
7
Promenade à Hita et Mameda-machi
Le quartier de Mameda-machi dans la ville d’Hita, ville où se trouve les sources Hita Onsen, est un quartier dans lequel vous voudrez faire une halte quand vous serez à Oita. Autrefois le quartier a prospéré en tant que ville sous-château placée sous le contrôle direct du shogunat d’Edo et de nos jours les bâtiments et l’atmosphère sont restés inchangés. Le quartier a conservé plusieurs boutiques anciennes et pleines de charmes telles la pharmacie et galerie Nippon Gwan qui poursuit ses activités depuis l’époque d’Edo ainsi que des anciens bâtiments kominka rénovés en cafés. Chaque année au mois de novembre se déroulent deux grands évènements : le festival Tenryo, qui réanime la grandeur de l’époque d’Edo, et l’illumination Sennen Akari au cours de laquelle le quartier est magnifiquement illuminé par 30 000 lanternes de bambou. Si votre voyage a lieu en même temps que ces évènements, ne manquez pas d’y faire un tour afin d’en goûter l’atmosphère.
Ce voyage vous aura permis de découvrir la culture de la céramique à Tokyo et dans la région du Kyushu, en visitant diverses galeries de céramique, des musées ainsi que des boutiques de céramique.
Les moyens de transports présentés sur cette page sont des exemples donnés à titre de référence. Il est aussi recommandé de vous promener et d’explorer les zones à proximité des sites présentés au cours de ce voyage.

*Les informations figurant sur cette page datent de mars 2022.
*Les informations relatives aux transports ne tiennent pas compte du nombre de changements de lignes ni du temps pour les éventuels changements.
*Des frais d’entrée sont nécessaire pour accéder à certains sites/établissements. Veuillez consulter la page officielle de chaque établissement/site ou les contacter directement pour les informations les plus récentes concernant les horaires d’ouvertures, les jours de fermeture, les tarifs, etc.

Back to Top

COPYRIGHT © KYUSHU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.